l’orangie

Armstrong sur la croix

Posted in Social, sociétal, société by loranji on juin 18, 2009

Je reçois depuis un certain temps la newsletter de Livestrong, le site business de Lance Armstrong. Une image attire mon attention, toujours la même. Armstrong bras tendu sur les deux roues de son vélo. Ca ne vous rappelle rien ?

armstrongchrist en croix

Ce type aura tout donné pour le vélo, il aura sacrifié sans doute sa santé pour des raisons que la presse rappelle à juste titre…

C’est pourquoi je trouve cette image plus évocatrice que tout,  je me demande s’il n’y a pas dans le choix de cette pause voulue par le champion – image censée renvoyer de la force – quelque chose au fond, de subliminal qui dit, par delà la figure athlético-héroïque, le drame…

Et je ne peux m’empêcher de penser en cet instant à tous les cyclistes pro qui, de près ou de loin furent touchés par le dopage et la maladie ; à Fignon, aujourd’hui ; à d’autres demain. La puissance dramatique du vélo a quitté la route pour envahir les corps… des corps livrés pour vous, public. Et accessoirement pour tenter la fortune…

Tagged with: ,

Bonne nouvelle pour le cyclisme, Adidas se retire

Posted in Social, sociétal, société by loranji on juillet 20, 2007

Maillot20a20pois20tour2

Le Tour de France : touché par la varicelle du dopage.

Adidas vient d’annoncer qu’il cessait désormais tout partenariat avec le sport cycliste. Les soupçons de dopage qui pèsent à nouveau sur le Tour de France sont à l’origine de cette décision. Audi, qui met une dizaine de voitures à disposition des organisateurs, s’apprête à faire de même.

C’est une très bonne nouvelle pour le sport, et le cyclisme en particulier, car c’est le meilleur moyen de faire comprendre aux cyclistes, aux équipes, aux médecins sportifs et aux organisateurs de courses qu’ils doivent vraiment faire le ménage.

Cette affaire montre également que les entreprises ne sont pas seulement soucieuses de leur image et de leurs investissements. Elle atteste que certaines entreprises sont de plus en plus nettement engagées dans les valeurs éthiques. Les grands groupes – en particulier – sont non seulement amenés à communiquer sur les notions de citoyenneté, de développement durable, mais sont également contraints de passer des paroles aux actes. 

Tout cela, parce que les consommateurs exercent de plus en plus explicitement une manière de pression morale sur elles, notamment via internet. En somme, plus les entreprises se sentiront sous surveillance, plus elles seront attentives à l’éthique de leurs investissements, notamment dans le sponsoring. Quand l’intérêt de l’entreprise rejoint celui de la société…
Oui, c’est possible.

Tagged with: