l’orangie

2092

Posted in Parlez-moi d'amour by loranji on février 11, 2009

Ca matin en me réveillant j'ai songé à mes enfants en 2092. Ne me demandez pas pourquoi cette date plutôt qu'une autre.

Dans cette scène, je serais mort depuis longtemps, mon aîné aurait 96 ans, mon cadet 93 et ma dernière 86 ans. Ils seraient entourés de leurs petits-enfants et arrières-petits-enfants. Auréolés d'une vie longue et saine, ils auraient su dépasser les inévitables épreuves.

Ce serait là mon bonheur abouti de père ; les savoir arrivés à bon port jusqu'à cet horizon lointain, joyeux et sereins dans leur vieillesse, sous un soleil qui n'est pas le mien.

Publicités

Pour moi, la citation définitive sur Jérusalem

Posted in Parlez-moi d'amour by loranji on février 6, 2009

"Jérusalem est un bien commun, qui appartient à différentes manières de
voir le monde. Tant qu'on ne comprend pas qu'il doit être partagé, il y
aura souffrance et guerre"

Jordi Savall, interview à l'AFP.

"Jérusalem appartient à différentes manières de voir le monde"… C'est tout simplement beau. Et juste.

ph Castalie.

Jordi-savall

Pour ne pas être autumn down, cultivez votre summer bliss

Posted in Parlez-moi d'amour by loranji on septembre 1, 2008

On vit une époque formidable. Le summer bliss, vous connaissez ? C’est très simple, saisissez un couple (généralement un mâle et une femelle) plongez-le tout cru dans un lieu de vacances ensoleillé où ils prendra, jour après jour, de délicieuses couleurs hâlées. Puis observez…

A la faveur d’un emploi du temps allégé, du chant des cigales et de quelques apéritifs bien tassés, les deux individus en viendront normalement à "redécouvrir leur corps" en se frottant l’un à l’autre, avant un coït bien mérité. Vive les vacances donc, vive le summer bliss.

Mais, me direz-vous, à l’heure où les feuilles mortes se ramassent à la pelleteuse, le summer bliss relève franchement du souvenir de vacances, pas davantage. Ne soyez pas si fataliste ! Il est parfaitement possible de prolonger cet état d’esprit porté sur la gaudriole.

Ainsi, sur AuFéminin.com, on appelle cela "consolider les acquis sexuels des vacances". On a même convoqué un sexologue, un certain Gérard Leleu, qui dispense 7 conseils dont voici celui qui a retenu mon attention : le soir "oubliez la télé, et pensez plutôt massage". Permettez-moi d’être sceptique, hein Gérard. J’imagine difficilement nos bons Français se passer de Laurence Ferrari à 20h pour se consacrer à l’élévation sexuelle de leur Simone.

En fait, en réfléchissant un peu à cette importante affaire – et pour en finir – seul EDF pourrait permettre la bonification du summer bliss, ceci à l’aide d’une bonne veille coupure d’électricité, mettons, tous les premiers dimanche du mois.

Couple202

Jean-Luc T. emmenant Sandra V. pour une séance de consolidation des acquis sexuels estivaux

Mémoire d’un lion

Posted in Parlez-moi d'amour by loranji on juillet 28, 2008

Trouvé chez Vinvin. Emouvant. Vraiment. Ca veut dire que c’est possible. Quoi ? Regardez.