l’orangie

Le chemin du bouleversement

Posted in Social, sociétal, société by loranji on septembre 19, 2010

D’un côté Virgile, sur le lit, agonisant. De l’autre, assis sur le fauteuil, l’empereur Auguste. Nous sommes page 332* de « La mort de Virgile » de Hermann Broch, et bien sûr, on ne peut s’empêcher de penser à la crise morale dans laquelle notre époque est plongée.

Virgile :

(…) Votre âge d’or est converti en monnaie et en espèces.

Auguste :

Tu es injuste ; le marchand est le soldat de la paix romaine. Si tu veux qu’elle vive, il faut aussi laisser vivre la banque, – tout cela fait partie de la prospérité de l’Etat.

Virgile :

Je ne suis pas injuste, mais je vois la populace stupide dans les rues, et je vois l’impiété ; seul le paysan possède la piété du peuple romain, bien qu’il soit déjà en danger de succomber à la cupidité générale.

Auguste :

Dans la mesure où tu as raison, ton avertissement pressant et même urgent nous rappelle notre tâche éducatrice ; il faut nous efforcer de faire des masses urbaines ce qu’elles doivent être en considération de leurs droits civiques : un peuple romain unifié.

Virgile :

Elles le deviendront dans la connaissance, car elles ont soif de celle-ci.

Auguste :

Elles ont plutôt soif des jeux du cirques… ce qui, par ailleurs, ne diminue pas notre tâche, ni son urgence.

Virgile :

Les jeux ! Horrible la soif qu’ils en ont… le chemin du bouleversement !

Auguste :

Le chemin de quoi ?

Virgile :

Celui qui ne participe pas à la connaissance doit étourdir dans l’ivresse la conscience de son vide, donc également dans l’ivresse de la victoire, même quand cette victoire n’est qu’un simple spectacle… (…)

* Edition Gallimard- coll l’Imaginaire
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :