l’orangie

Vous me mettrez une tranche de bonheur pas trop épaisse svp

Posted in Tout arrive by loranji on octobre 1, 2009

Je ne commencerai pas cette journée sans vous faire part d’un événement tout bonnement incroyable.

Ce matin, donc, lors que je prenais mon petit-déjeuner en écoutant la radio, tout en me grattant les aisselles, ma main soudain faillit en saisissant l’une de ces bonnes vieilles tartines de beurre qui peuplent ma table à l’heure du laitier (remplacer par « du policier » pour celles ou ceux qui s’adonneraient à quelque trafic). Et voilà qu’en attrapant cette tartine de mes doigts encore indécis – mon cerveau ayant grand peine à s’éveiller en entendant un quarteron d’experts deviser sur le 60ème anniversaire du régime communiste, si encore un char chinois déboulait dans mon salon, ça m’intéresserait mais là non – mes doigts donc, fort pusillanimes sans doute devant le sublime Râ pointant son auguste face au coin de la rue, laissent choir la tartine sur le sol. Et là, et là, que me demandez-vous qu’il se passât ? (hem)

La tartine est-elle tombé côté beurre ? Côté non beurré ? Non. Elle est tombé côté… tranche. Incroyable non ?

Le coeur du président Hu Jintao peut bien s’emballer d’une joie sauvage intérieure en regardant passer 150 chasseurs dans le ciel pékinois ; Tous les Pékinois du monde (je parle du petit chien cette fois-ci) peuvent bien ressentir dans la fraîcheur matinale l’insondable plaisir de faire pipi en grattant l’herbe avec les pattes arrières ; mon bonheur à moi, fut cette tartine qui, dans un coup de rein magistral – un talent que je ne connaissais pas à ces petites choses qui se donnent à notre ventres chaque matin – me propulsa tel un missile stratégique chinois dans la stratosphère de la grâce.

Evidemment, je l’ai récompensée en la dévorant.

Je vous remercie pour cette tranche d’attention. Bonne journée !

Publicités
Tagged with:

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. koz said, on octobre 1, 2009 at 8:07

    Marrant, tout de même, que l’on ait si longtemps mesestimé le coup de rein d’la biscotte.

  2. Lorangie said, on octobre 1, 2009 at 3:34

    Oui, cela dit on observera que les biscottes retombent moins souvent sur leur tranche, que les chats sur leurs pattes. Ceci explique cela. Mais reconnaissons-leur en effet cette compétence, en tout cas chez certaines.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :