l’orangie

Calfee Bamboo Bike : un vélo en bambou écolo… mais pas vraiment

Posted in Ecologie et développement durable by loranji on juin 18, 2009

Attention au vert teinté (merci au jeu de mots) d’une fausse écologie.

Je découvre l’existence d’un vélo conçu à partir de bambous. Green idea n’est-ce-pas ? (re-merci au jeu de mots) mais en fait, à lire Ariel Schwartz sur Fast Company, le bilan carbone de ce vélo écolo n’est pas franchement bon. Mais oui, les bambous, il faut les faire venir de Taïwan par bateau jusqu’en Californie. Les pièces sont alors assemblées avec des substances type polyéruthane, etc. Ensuite, le vélo reprend la mer pour être distribué chez les revendeurs américains et anglais. Au bout du compte, le bilan carbone ne semble pas, a priori, très favorable malgré l’intention première.

Moralité, côté bilan carbone, ce vélo donne plutôt le coup de bambou à la planète (bon là j’ai l’impression d’être chez les Grosses Têtes, je range le moteur à jeu de mots). Bref, on sera peut-être plus écologique et plus en phase avec l’éthique durable, d’acheter un vélo en alu (métal facilement recyclable) fabriqué pas trop loin de chez soi par des ouvriers dont l’usine ne sera pas délocalisée, etc. Le vélo en bambou, pourquoi pas, mais là où il pousse !

bamboosmall :

le site du constructeur : CalfeeDesign

Publicités
Tagged with: ,

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Lorangie said, on juin 19, 2009 at 8:38

    Concernant cette entreprise, je ne suis pas complètement certain qu’il s’agisse de cela (j’ai fait un tour rapide sur l’histoire de la boîte).
    Le green washing concerne surtout certains grands groupes qui, effectivement, verdissent leurs rapport d’activité à peu de frais. Cela dit, les choses vont plutôt dans le bon sens d’autant que les entreprises s’aperçoivent que le monde et les consommateurs changent… Après, il faudra voir comment tout cela s’organise. Je crois beaucoup à l’idée d’une « économie démocratique » en la matière, avec des consommateurs de plus en plus « consommacteurs » capables de constituer un contre-pouvoir à la logique unilatérale (et souvent financière) d’un certain business. Mais je comprends que cela puisse paraître toujours trop lent pour celles et ceux qui portent une conscience écologique.

  2. JMV said, on juin 19, 2009 at 8:50

    Ben moi, je trouve ça plutôt sympa. C’est peut être pas si écolo, mais sortir du tout acier n’est pas si mal. Et puis les bambous ça poussent très bien chez nous. On pourrait donc facilement les produire nous mêmes ces bambou-bike. Bref nous sommes pas loin d’être d’accord

  3. Lorangie said, on juin 19, 2009 at 9:02

    Tu as raison, l’idée est intéressante sur le fond d’autant que les bambous poussent en France :
    http://www.bambouseraie.com/
    Reste plus qu’à faire des chaînes de vélo en lianes 😉
    Et avec un peu de chance ton vélo fait des feuilles au printemps !

  4. yann said, on février 18, 2010 at 4:07

    Precisions: l’alu demande ENORMEMENT d’énergie pour être produit.
    Le transport maritime reste infiniment moins polluant que les autres modes.
    Donc le velo en bambou, c’est pas si mal.
    Mais comme le disait quelqu’un plus haut, comme ca pousse en france, on se fout de tout le reste….


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :