l’orangie

Tu surveilles ta porte, le web sémantique passe par la fenêtre

Posted in web & webusiness by loranji on mars 23, 2009

Le web sémantique, finit par pointer ici ou là son bout de nez, comme dans cet article de l’Atelier-BNP Paribas à propos du projet Isicil.

Comme l’explique Mathilde Christiani dans son article, Isicil utilise les technologies sémantiques  » (…) pour extraire des informations plus précises et diversifiées sur les interactions entre les membres de réseaux sociaux. Le but : affiner les outils de veille technologique et marketing des entreprises. »

Concrètement, une entreprise pourra le jour venu, orienter son message (exemple une vidéo avec la volonté de la faire tourner / buzzer) en direction précise de ce que j’appellerais les « internautes -clés » qui ouvrent les portes des communautés.

Ainsi – si j’ai bien saisi – au lieu d’arroser le web social à partir par exemple d’éléments cartographiques (tel RTGI), ou  empiriques, un outil tel que Isicil permettrait de toucher plus facilement les personnes qui comptent vraiment par rapport à l’objectif de la communication. Par ailleurs, Isicil serait aussi un outil de veille pour l’entreprise.

Cette approche, visiblement très fine du graphe social des uns et des autres, donne-t-elle un nouveau coup de boutoir à la protection des données personnelles ? Dans l’affirmative, j’imagine que l’on peut répondre à cela le fait qu’un internaute est maître de ce qu’il met, ou ne met pas, dans les pages profils des réseaux auxquels il appartient ; il est maître des opinions qu’il livre, ou ne livre pas, sur tel blog (le sien ou les autres), tel wiki ou tel réseau.

Tout serait finalement assez clair. Sans doute… Peut-être pas…Qu’on me permette cette digression :

Il me semble que la notion de données personnelles est le théâtre de deux approches culturelles distinctes.

  • D’un côté, des opérateurs considèreront qu’il n’y a pas de problème particulier dans la mesure où les données personnelles sont inscrites publiquement dans les profils.
  • De l’autre, j’ai le sentiment que les internautes mettent en avant ces données pour un champ bien défini, contrôlable, visualisable. En clair, on communique « quelque chose de soi pour quelques autres« , si possible des gens que l’on apprécie. On ne communique pas ce « quelque chose de soi pour tout le monde« , et encore moins pour servir de point d’entrée à des actions de communication.

Certes, les ingénieurs et communicants ont raison de considérer qu’à partir du moment où un élément est publiquement en ligne – c’est-à-dire techniquement accessible – il fait partie du champ légal.

Mais j’ai le sentiment que les internautes raisonnent eux d’un point de vue social (ou plutôt psychologique) et non pas tant d’un point de vue légal ; ils se voient impliqués en un social semi-ouvert, (comme sur le seuil de la porte que l’on ouvre, entrouvre ou ferme pour piloter ses rapports aux autres) ; un social semi-ouvert qui permet de gérer son environnement tout en restant accessible à l’Inconnu.

  • Or, cet aspect semi-ouvert, cet ouverture vers l’Inconnu correspond justement au point de jonction avec le « tout le monde » technologique qui lui, ne s’embarrasse pas de cette subtilité : il ramasse ce qu’il trouve partant du principe que ce qu’il trouve est accessible donc prenable…

D’ou un hiatus sévère… Un hiatus que le web sémantique, c’est-à-dire l’avènement d’un web capable de « traiter » individuellement chaque internaute, va rendre d’autant plus criant. Ce n’est pas la fin de l’histoire…

Ici une brève présentation du web sémantique sur telecom.gouv.fr. Extrait qui nous intéresse (ce n’est pas moi qui souligne) :

 » en facilitant le traitement automatique à grande échelle des données du Web, (le web sémantique) exacerbe les risques de dérives liés au respect de la vie privée et à la protection des données personnelles« 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :