l’orangie

A noter sur vos tablettes : attentat terroriste majeur

Posted in Social, sociétal, société by loranji on septembre 23, 2008

C935652688ea11dd83ac4e242393712d

Photo Sébastien Soriano – Le Figaro

C’est curieux comme les préoccupations les plus vitales finissent par se banaliser. Depuis septembre 2001, grosso-modo, on nous explique qu’il y aura un "attentat majeur" en France, et puis plus rien, ou presque. Nul besoin de rappeler que la lutte anti-terroriste réclame du secret, de la discrétion pour agir efficacement mais rien n’est fait pour préparer la population à l’inéluctable ; et ce ne sont pas les recommandations des gares, demandant sporadiquement au public de signaler les "valises abandonnées" qui suffiront à sa prise de conscience.

Il faut là encore, compter sur la société civile pour entendre des voix plus claires et une liberté de parole qui semble – ici aussi – faire défaut aux politiques, sans doute soucieux de ne pas apparaître comme des Cassandre.

Ainsi François Rudetzki,  fondatrice malgré elle de SOS attentats – une association spécialisée dans la prise en charge des victimes du terrorisme – alerte-t-elle l’opinion publique à l’occasion de son retrait de la vie associative. Je l’ai entendu rappeler sur France 2 qu’il y aura effectivement un attentat majeur, chimique ou nucléaire, en France, en précisant que l’Etat ne prenait pas en compte cette perspective du point de vue de la population, et plus particulièrement des futures victimes que l’association se sent incapable de prendre en charge vue l’ampleur des catastrophes à venir. Celle-ci appelle donc de ses voeux une structure étatique. Une requête restée lettre morte…

Les pouvoirs publics s’entendent davantage à rassurer les bonne gens en multipliant les patrouilles dans les gares, qu’à dire la vérité, laquelle en quelques mots se résumerait par : "préparez-vous au choc…"

Loin de moi l’idée de nier la nécessité de la lutte anti-terroriste – au contraire, je pense qu’elle n’est jamais assez poussée – mais celle-ci à pour effet de laisser croire qu’il ne va rien arriver, que "la police veille", alors qu’il faut s’attendre au contraire à ce qu’elle soit un jour, immanquablement, incapable de détecter à temps l’Attentat. 

Il existe sans doute un déni du terrorisme, comme il existait un déni de la Grande Guerre quand, sous l’oeil effaré des permissionnaires revenant de Verdun, de l’Argonne ou de la Somme, les Parisiens dînaient, dansaient, riaient.  Le piou-piou auvergnat ou breton, les pieds rongés par les rats, pouvait bien faire rempart de son corps, crever de faim, de gale et de balles, si c’était pour préserver l’art de vivre de la Ville lumière des vilaines pattes prussiennes…

Mais revenons-en aux fondamentaux et à aujourd’hui : aussi sûrement que les chiens font des chiens, les terroristes fabriquent des bombes. Si notre situation n’a rien à voir avec celle de nos frères humains irakiens, afghans, palestiniens ou israëliens, nous devons, nous aussi, nous préparer le matin à nous dire "c’est peut-être le dernier jour". Enfin, je parle pour les citadins et les voyageurs…

Bienheureux les gens de hameau…

Publicités

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Denis said, on septembre 23, 2008 at 11:52

    Ca fait froid dans le dos, mais j’y pense de temps en temps, surtout quand je me promène aux Halles ou dans le RER.

  2. Cyril said, on septembre 24, 2008 at 11:53

    Chut… des terroristes lisent peut-être ce blog !

  3. Laurent said, on septembre 24, 2008 at 6:30

    > Denis, Personnellement j’y pense assez peu, ce qui peut sembler étonnant vue mes propos…
    > Je sais, tu as raison…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :