l’orangie

Quelques lignes… lumineuses.

Posted in Mots de blogs by loranji on mai 8, 2008

" Chez Platon, la philosophie est possible parce qu’il y a les mathématiques, vestibule obligé de la dialectique. La philosophie est (aussi) possible parce qu’il y a de la poésie, notamment perceptible dans sa prose. Elle requiert l’amour, comme l’illustre Le Banquet, où le transfert amoureux est fondamental pour la dynamique de la pensée. Quant à la politique, indéniablement elle est constitutive de sa vie et de sa pensée …/… Ajoutons que, d’un point de vue personnel, ces quatre conditions de la philosophie sont ce qui me semble donner un intérêt à l’existence humaine, la doter de quelque chose qui outrepasse son régime de survie (travail, socialité, loisirs, etc.). Il y a bien sûr, une animalité heureuse qui est une composante indispensable de l’existence, mais si on cherche ce qui la tend au-delà d’elle-même, on est toujours renvoyé à ce quatuor-là, qui recoupe l’expérience intime de chacun. De ce point de vue, la philosophie est un point de jonction entre l’expansion conceptuelle la plus sophistiquée et l’expérience intime la plus intense."

Alain Badiou – Interview dans Philosophie Magazine, Avril 2008.

Publicités

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. romy said, on mai 8, 2008 at 9:31

    Fichtre !

  2. Laurent said, on mai 9, 2008 at 12:14

    Comme tu dis 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :