l’orangie

Davantage qu’aimer Césaire, il faut le lire

Posted in Hommage by loranji on avril 18, 2008

Csaire_2_3

"Il vaut en effet d’opposer, chaque fois, à la pensée lisse et insidieuse du colonisateur une véritable conception du monde, qui le laisse tout étonné. Car la croyance de ce colonisateur est toujours qu’il est le seul à pouvoir penser le monde. Il accepte de vous toutes sortes de qualités, sauf celle-là. Il ne voit même pas que la pensée de l’ancien colonisé lui sert à se libérer de nombre d’entraves intellectuelles".

Aimé Césaire – « Nègre je suis, nègre je resterai »
Entretiens avec Françoise Vergès. Edition Albin Michel
Extrait du billet d’Hubert Artus sur Rue89

Pensée du jour en deux mots : le colonialisme ne doit pas seulement se rattacher à une période historique. Au delà de la lutte des Antillais (salut Toussaint Louverture) des Africains et de tous les peuples colonisés, ce qu’il convient ici à mon sens de retenir à travers les mots de Césaire, c’est aussi un "esprit colonisateur", une posture intellectuelle dominatrice : tout ce qui tend à réduire, amenuiser autrui au profit de soi ; tout ce qui tend à nier l’altérité, la diversité ; tout ce qui tend à interdire le dialogue, à confisquer la parole ; tout ce qui tend à uniformiser la pensée, à normer les choses selon un modèle impérieux, impérial, venant d’en haut, du puissant, du fort. Ces mots de Césaire disent, en creux, qu’il faut disputer à l’homme dominateur le pouvoir de penser le monde, le foyer. C’est une parole féminine.

Edit : « (…) la colonisation forme un tout, l’accaparement territorial n’en étant qu’une partie. On peut coloniser un pays, une famille, une amitié, un enfant, un amour, une musique (le jazz…), et même sa propre grandeur historique (F. Furet…) (…) la colonisation est aussi un processus philosophique, une pratique conceptuelle, une action intellectuelle. »
Gilles d’Elia sur Relectures.org

Publicités

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. jul' said, on avril 20, 2008 at 8:36

    je devrais m’y mettre

  2. romy said, on avril 21, 2008 at 12:38

    Un très grand homme que Gérald Bloncourt a bien connu….
    Joli billet….

  3. Laurent said, on avril 22, 2008 at 10:39

    Jul, moi aussi…
    Romy, Césaire devait être assez impressionnant, j’imagine, vue son aura.

  4. romy said, on avril 23, 2008 at 6:30

    Certainement…. va jeter un coup d’œil sur le blog de Gérald…. c’est nouveau.
    http://bloncourt.over-blog.net/

  5. laurent said, on mai 2, 2008 at 11:37

    Je suis allé voir, j’ai même laissé un commentaire sur une photo que j’aime beaucoup (rien à voir avec Césaire, la photo des enfants en Bretagne et de l’oiseau mort).

  6. romy said, on mai 2, 2008 at 10:22

    Oui je vois très bien de quelle photo tu parles…. touchantes…
    Je ne comprends pas… ses commentaires sont effacés…. peut être les a-t-il effacé…. je lui demanderai…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :