l’orangie

Pourquoi je suis irrécupérablement républicain

Posted in Homme et femmes politiques by loranji on mars 28, 2008

Reuters_2

 Ph. Reuters

Arrivée de Nicolas Sarkozy au château de Windsor pour un dîner d’Etat avec Elisabeth Windsor (extrait du Monde.fr). C’est moi qui souligne.

" Les horse-guards au casque éclatant et les hallebardiers armés d’une
pique sont figés dans une impressionnante immobilité à l’entrée du
château de Windsor. Le protocole est minutieusement codifié. L’invité
est d’abord reçu par un majordome. Un valet de pied le passe ensuite à
un militaire qui le glisse successivement à la dame de compagnie de la
souveraine et au maître de cérémonie. Enfin, un huissier l’introduit
dans l’immense salle de réception, la Waterloo Chamber, où une centaine
de convives prennent l’apéritif. Les hommes sont en queues-de-pie et
les femmes en robes longues. "

Vive la République. Non mais.

Publicités

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. jul' said, on mars 28, 2008 at 7:10

    remplace « horse guards » par gardes républicains; dame de compagnie par secrétaire, et c’est exactement la même chose à l’élysée!

  2. romy said, on mars 29, 2008 at 4:57

    un ch’ti quizzzz pas très originale chez moi mais qui a le mérite d’exister ;-))

  3. romy said, on mars 29, 2008 at 4:58

    original 😉

  4. Joyce said, on avril 1, 2008 at 10:50

    Non Jul, le protocole français est plus « humain ».

  5. romy said, on avril 1, 2008 at 2:04

    Ouais…. et ben en tout cas le smoking ne lui convient vraiment pas à Sarko 1er… il est d’un ridicule … malheureusement le ridicule ne tue pas !

  6. laurent Javault said, on avril 1, 2008 at 3:23

    Jul’, je partage l’avis de Joyce. Le protocole républicain est tout de même plus simple. Cela dit, pour aller dans ton sens, on ne peut nier qu’existe une monarchisation des présidents de la Vè (à part sans doute De Gaulle et Pompidou) comparativement à l’exercice du pouvoir dans les pays scandinaves.
    Romy, c’est drôle, mais j’ai manqué terminé le billet sur cette observation concernant le smoking de Sarkozy… pour dire qu’il ne le portait pas du tout comme un aristocrate mais plutôt comme un commissaire de la République de l’époque révolutionnaire, avec son ruban autour du torse, (ne manque que le bleu et le blanc), bien campé sur ses jambes. Autrement dit, je trouvais l’image plutôt flatteuse à son égard. Comme quoi tu vois, d’une image, on peut dire ce que l’on veut…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :