l’orangie

C’est comme ça

Posted in L'art Sélavy by loranji on novembre 28, 2007

 


Avec sa dégaine dégingandée prête à dégainer la guitare, lui gainé de cuir ou parfois de bizarre, à l’arrière-plan toujours sur scène, mais à l’avant-scène du rock en France, ce gars au nom improbable qui faisait non des épaules en glissant ses riffs, avec ses jambes en X, ou droites comme un I – c’est selon – ; avec sa belle Catherine, vivante, pimpante, à laquelle je songe en ce triste et blême jour de novembre, le mois des morts, c’est comme ça, le petit train passe…

Andy, dis-moi "non". Les Rita ne sont pas morts.

Publicités

14 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. romy said, on novembre 28, 2007 at 10:07

    Je suis très triste d’apprendre sa disparition….
    Je les adorais….
    c’est vrai que pour Catherine se sera difficile sans lui…. elle ne peut pas être les Rita sans Fred…..
    Les meilleurs s’en vont……
    Ouais c’est très triste mais c’est comme ça….

  2. laurent said, on novembre 28, 2007 at 10:18

    A la maison, c’est notre groupe favori avec Bashung. Le dernier Rita (Variety) a été le disque des vacances. Et avant cela « La femme trombone ». Bref, c’est triste.

  3. Cécile said, on novembre 28, 2007 at 10:25

    Et tous les autres, celui enregistré avec l’orchestre Lamoureux (un ptit bijou!) et ma chanson préférée le ptit train…

  4. laurent said, on novembre 28, 2007 at 10:41

    Je n’ai jamais écouté ce fameux disques avec les Concerts Lamoureux, mais tu me donnes envie de le faire, merci Cécile.

  5. romy said, on novembre 28, 2007 at 10:43

    Laurent moi c’est par période j’ai ma période Bashung et Mitsouko… cela dépend de mon humeur je les ai beaucoup écoutés cet été…..
    😉 peut être plus Bashung que les Rita d’ailleurs….
    Ma chanson préférée des Rita c’est « le petit train » (comme Cécile) « la sorcière et l’inquisiteur » « les amants » (du pont neuf) « Singing in the shower » avec les Sparks 😉 en fait toutes les chansons sont bien et c’est pas facile de n’en choisir qu’une….

  6. laurent said, on novembre 28, 2007 at 10:51

    Le dernier, Variety, j’ai eu du mal à rentrer dedans à la première écoute. J’avais l’impression qu’il était d’une banalité affligeante ! Et puis (mais je crois que c’est ça le vrai talent), les mélodies semblent se dénouer au fil des écoutes, comme un charme qui agit et renouvelle les couleurs à chaque fois. Et finalement j’adore ce disque, après avoir adoré le précédent, la Femme Trombone qui est plus reptilien…

  7. romy said, on novembre 28, 2007 at 11:04

    Moi j’avoue ne pas avoir les deux derniers albums…. mais je vais remédier à cela… je ne les connais pas bien…..
    cet été j’écoutais, ou plutôt je réécoutais les albums de Bashung « Fantaisie militaire » et « Chatterton » que j’ai écouté en boucle….sans m’en lasser.
    Pour les Rita ma période est plus ancienne….

  8. laurent said, on novembre 28, 2007 at 11:17

    Alors si je peux me permettre Romy, je te conseille aussi chaleureusement le dernier Bashung qui date déjà de quelques années : l’Imprudence. Pour moi, (et une bonne part aussi de la critique à l’époque) l’un des meilleurs albums français de ces 10 dernières années. Un chef d’oeuvre. Sombre, certes, mais splendide. Un diamant noir a écouter dans le calme.
    Bonne nuit 🙂

  9. dubuc said, on novembre 29, 2007 at 8:18

    et pendant ce temps-là, Gibert Montagné et Didier Barbelivien sont en pleine forme… C’est moche la vie.

  10. laurent said, on novembre 29, 2007 at 9:03

    C’est certain : si la longévité se ramenait à la qualité de l’oeuvre, certains finiraient centenaires.

  11. romy said, on novembre 29, 2007 at 1:06

    Merci pour l’info…. je vais à la médiathèque demain…. 😉
    Bien vu le coup de la longévité…. 😉
    @Dubuc…. c’est moche c’est vrai et il y a Mireille Matthieu… increvable ! et bien d’autres…. pffffff

  12. Otir said, on novembre 30, 2007 at 6:19

    Souvenirs de générations.
    Bien sûr, pour moi, les Rita Mitsouko, c’était d’abord Marcia Baïla, la même année que j’ai commencé à chanter aussi.
    Triste, j’ai été quand j’ai appris la nouvelle.

  13. malou said, on novembre 30, 2007 at 8:09

    l’homme est mort mais l’artiste est immortel. Tant que l’on dansera sur andy…

  14. Laurent said, on décembre 1, 2007 at 9:36

    > Otir, Marcia Baïla, était déjà un bel hommage…
    > malou, bien dit. En même temps, tout s’efface, les oeuvres, les chansons aussi (à part quelques exceptions) s’estompent.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :