l’orangie

De l’art de barbouiller les villes

Posted in Tout arrive by loranji on novembre 19, 2007

Lendroit_le_plus_laid

J’avais déjà repéré cet endroit exceptionnel depuis un certain temps à Nanterre. En passant, comme ça, en voiture. Et puis aujourd’hui, me voila à pied pour cause de grève. Joie du piéton. J’ai pu enfin m’imprégner pleinement de ces lieux, m’abreuver de ces couleurs, considérer ces lignes, ces espaces avec une attention plus grande. Toute particulière même. Mais oui, quelle belle image voici pour le concours de l’endroit le plus laid ! Celui-ci offre une manière de perfection avec cette coquelicotesque enseigne Mondial Moquette, ces  lettres peintes, rouges et généreuses, qui chantent les prémices d’une vie ménagère réussie,  et ce mot, plus accueillant, plus engageant que nul autre : "parking".

Oui vraiment, c’est un moment de pure émotion qui nous est offert ici par Mondial Moquette avec la complicité de ce grand escogriffe de lampadaire et son copain le feu rouge. Et puis, bien sûr le fond à motifs géométriques de ce cube d’immeuble en demis-tons. Notons au passage que ses habitants ont ainsi l’incomparable privilège de disposer d’un point de repère immanquable, visible sans doute depuis la lune et Google Earth, et de dire à leurs amis "Tu verras, on est juste à côté du Mondial Moquette, tu ne peux pas le rater".

Mondial Moquette n’a pas raté le carrefour non plus.

Au fait, je suis sûr que vous avez aussi des photos d’endroits très laids à balancer sur vos blogs…

Publicités

12 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. jul' said, on novembre 20, 2007 at 11:33

    la publicité est une pollution visuelle! elle gache notre vision du monde

  2. aldeaselva said, on novembre 20, 2007 at 12:28

    Et dire que, même au XIXème siècle, les artistes arrivaient encore à tirer un peu de poésie du laid. Peut-être est-ce parce qu’on en est arrivé à un point tellement bas qu’il ne leur reste guère actuellement que l’abstraction.

  3. romy said, on novembre 20, 2007 at 4:06

    Laurent se sera difficile de trouver ce genre de photo chez moi…..
    Je ne pense pas à faire clic clac sur le laid….. pas le réflexe….
    Cet endroit est bien môche mais il en existe tout plein des endroits comme celui là malheureusement…. surtout à Nanterre…. de la Défense en allant vers le quartier de La Boule (mes bureaux à l’époque) il y a un immeuble de « plein » d’étages…. une horreur !!
    De mémoire, je ne me souviens plus s’il y a des enseignes autour tant je l’ai regardé cette endroit le nez en l’air de mon siège de bus….
    avec toujours autant de dégoûts en pensant à ces gens qui n’avaient pas d’autre choix que celui d’être là dedans.
    Dans ces cages a lapins au bords d’une route nationale…..

  4. laurent said, on novembre 20, 2007 at 4:15

    Jul’, c’est clair. Il y en a même sur le net 😉
    aldeaselva, c’st drôle ton commentaire me fait pour le coup penser au « lai », ce poème d’époque médiéval et pas du tout laid.
    Romy, veinarde, enfin tu verras, les zones commerciales de Charleville-Mézières ne sont pas mal non plus ! :-))

  5. romy said, on novembre 21, 2007 at 12:02

    rhooooooo mais je ne suis pas à Charleville Mézières !! je suis resté en Charente Maritime et bien contente d’ailleurs… ;-))
    tu ne suis pas hein! 😉

  6. romy said, on novembre 21, 2007 at 12:03

    ah oui quand je dis chez moi c’est surtout dans mon album…. car prendre ce genre de cliché me file le bourdon !

  7. laurent said, on novembre 21, 2007 at 12:28

    Oui dame Romy, mais j’ai écrit « tu verras », c’est-à-dire que tu n’y es pas encore; à moins que tu n’y ailles plus du tout ?
    Cette expression « filer le bourdon » me fait rire : je me mets à la place d’un étranger qui apprend le français et qui s’imagine qu’on va lui donner un bourdon (l’animal) et que cela va le rendre triste… Ca me fait rire.
    Quand j’y pense filer le bourdon, ça pourrait être aussi « suivre le bourdon en filature » (re-rires)

  8. romy said, on novembre 21, 2007 at 5:18

    Alors non je ne partirais pas à Charleville Mézières…. jamais(ouf!)… enfin il parait que ce mot « jamais » n’est pas Français… :o) On a décidé de ne pas partir….
    Pour cette expression « filer le bourdon » je n’avais pas pensé au sens de chaque mot… (rires) c’est pas mal comme image…. il existe un bouquin qui s’appelle (si ma mémoire est bonne) les iodiomatics… ce sont des expressions qui sont traduites en plusieurs langues…. par exemple une expression bien Française du style… »Manger les pissenlits par la racine » en Portugais ça donne « Etre en train de faire la brique » !!!?!
    ou encore « Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuer » en Portugais ça donne « compter sur l’œuf que la poule doit pondre »
    c’est très amusant car souvent le sens est le même et la phrase n’a rien a voir d’un pays à l’autre…

  9. romy said, on novembre 21, 2007 at 5:35

    tiens, je viens d’en lire une autre français/espagnol * « Ici il y a chat enfermé » « il y a anguille sous roche ». 😉

  10. laurent said, on novembre 21, 2007 at 6:07

    « Il y a un chat enfermé » Mais qu’est-ce-que ça veut donc dire ça, nom d’un chien ?

  11. romy said, on novembre 21, 2007 at 10:52

    😉

  12. jul' said, on novembre 23, 2007 at 9:43

    j’adore les idiomatics
    « avoir des chauves souris dans le beffroi »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :