l’orangie

Odni du jour

Posted in Ecologie et développement durable by loranji on novembre 13, 2007

Ceci est donc un Objet Domestique Non Identifié à tendande DD (pour Développement Durable)

Egouttoirecologique

Enfin, pas pour longtemps, puisque je vous donne la solution : c’est un égouttoir écologique. Le principe est simple : vous lavez l’assiette, vous la rincez (bien si possible) et les tiotes gouttes d’eau dégoulinent ensuite tranquillement dans le tiot pot de la plante qui se trouve ainsi forte aise, de se voir arrosée par une assiette. Ridicule, symbolique, amusant ou utile ? Tout arrive dans ce monde…

Le site est . trouvé via TreeHugger et Economie solidaire.

Publicités

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. romy said, on novembre 13, 2007 at 4:16

    rigolo…. mais faut être célibataire et ne manger que des plats cuisinés surgelés… parceque pour une famille qui fait de la grosse tambouille genre « cassoulet ou ratatouille et de la goulash » ben on les mets où les assiettes? et les casseroles ?
    Sinon je trouve ça très mignons pour égouter une dinette (enfants) 😉

  2. jul' said, on novembre 13, 2007 at 10:33

    pas très pratique, effectivement
    mais l’idée est à travailler à plus grande « échelle »

  3. jb matray said, on novembre 14, 2007 at 6:26

    Cela existe aussi en porte parapluie pour que la ptite goutte arrose le ptit pot de fleur ; là encore très bobo

  4. Denis said, on novembre 14, 2007 at 8:08

    Je suis d’accord avec Romy et puis comme tu le dis mieux vaut bien rincer ton assiette.

  5. laurent said, on novembre 15, 2007 at 1:19

    Romy, c’est clair que ce n’est pas pour les familles nombreuses.
    Jul’, en même temps je me dis qu’il doit bien y avoir un peu de liquide vaisselle qui tombe dans la plante. L’azalée finit au paic citron…
    Jb, j’ignorais ce coup du parapluie-là. Il n’est pas bulgare lui au moins ?
    Denis, mais à force de rincer, de rincer, on consomme plus d’eau : un comble !

  6. Joyce said, on novembre 15, 2007 at 8:33

    Pour les familles nombreuses, un modèle XXL à planter au pied d’un baobab.
    Oui je sais, en appartement c’est pas facile, sur un balcon non plus.
    Et les fourchettes ont les pique dans la terre pour aérer les racines ?
    Bon… c’est pas moche, c’est déjà ça !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :