l’orangie

Montfort et Montel : les frères grumeaux du journalisme

Posted in Social, sociétal, société by loranji on août 27, 2007

Pour certains professionnels, le métier de journaliste, c’est surtout l’entretien minutieux, dévoué, motivé, de la flatterie. Lorsque cet exercice est intelligemment mené, il débouche sur une version « sympacool » : le copinage. Un savoir-faire dont Michel Drucker incarne une manière de chef-d’œuvre.

Dans l’adversité en revanche, le copinage a comme inconvénient de laisser entrevoir de superbes morceaux de flagornerie ("flatterie grossière et basse" dit Le Robert) qui sont autant de vilains grumeaux à la surface de la soupe médiatique.

Ainsi Nelson Montfort et Patrick Montel, ce jour, à l’issue de la course de Mehdi Baala lors de sa demi-finale du 1500m… Course âpre, difficile, où le champion français choisit finalement de jouer des coudes pour terminer 4ème, après avoir fait tomber un coureur marocain.

C’est alors que contre toute attente, l’inénarrable Nelson Montfort, s’empresse d’évoquer le « grand sourire » du champion français dont chacun pouvait observer qu’il tirait franchement la gueule. C’est ainsi que Patrick Montel le félicite tout aussi chaudement prenant soin, lui aussi, d’occulter ce qui n’aura échappé à aucun spectateur.

C’est finalement Mehdi Baala lui-même (champion que j’apprécie) qui tempère cette séquence de courtisanerie en expliquant qu’il sera peut-être disqualifié pour s’être frayé un chemin en poussant deux concurrents. Nos duettistes en prennent acte, non sans grincer des dents, car leur mission, on l’aura compris, consiste pour l’essentiel en la glorification de la geste sportive mais aucunement en sa critique. Les voilà donc coincés par la franchise de Baala, désolés par avance pour le champion français, tout évitant soigneusement de lui poser la moindre question gênante.

C’est cela le copinage en journalisme : à force de manger à la même table que les héros, on en vient à rire bêtement lorsqu’ils vous renversent le plat de pâtes sur la tête.

Précision d’importance toutefois : le journalisme n’est pas réductible à ces praticiens du copinage. Nombre d’entre-eux, (peut-être moins nombreux dans le journalisme sportif ?) estiment tout simplement que la déontologie – au premier chef l’impératif critique – n’est pas soluble dans l’information.
File_198089_106596

Mehdi Baala en août 2006 : champion d’Europe du 1500m

Publicités
Tagged with:

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Joyce said, on août 27, 2007 at 3:23

    S’il y a une chose que je ne supporte pas ce sont effectivement ces commentaires quasi monocordes, avec sourire XXL de convenance, toujours le même !
    C’en est affligeant, et n’a plus (du moins sur moi) aucun impact.
    Un clap clap à Mehdi Baala qui fait amende honorable. Enfin !!! Ce sont les sportifs qui font le sport… Ouf !

  2. Môssieur Resse said, on août 27, 2007 at 3:41

    Patrick montel, c’est quand même le summum de la flagornerie, avec un zest de paternalisme doudouiste plus que prononcé. Insupportable

  3. Laurent said, on août 28, 2007 at 9:16

    Joyce, j’ai l’impression qu’avec leur positionnement « la chaîne du sport » France 2 et France 3 coincent leurs journalistes dans des enjeux stratégiques qui les dépassent ou plutôt les obligent à cirer les pompes… de sport.
    Môssieur Resse, paternalisme doudouiste… moi je dirais même oui-ouiste !

  4. Raph said, on août 28, 2007 at 7:34

    Je trouve que Montel en particulier, loue plus facilement les français que les autres, alors que Monfort, un peu moins chauvin, n’est qu’un naif béha devant ceux qui font des efforts physiques…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :