l’orangie

Une voix qui compte

Posted in Homme et femmes politiques by loranji on juin 12, 2007

Romy m’a soufflé l’idée. J’ai donc fait un petite halte devant le panneau de Vito, candidat de la 4ème circonscription des Hauts-de-Seine, celle de Nanterre qui couvre également la ville voisine de Suresnes.

Vito, clairement ancré à gauche, est sans nul doute l’un des candidats les plus originaux de ces législatives. Voici donc son affiche, dont je parlais dans un commentaire du billet précédent.
Vito_marinese

Ici, Romy le sait ;-), je me garde bien de parler de politique ; les débats m’agacent rapidement. En revanche, j’aime bien parler de la Politique, tiré du grec « polis » qui signifie « cité ».

j’aime bien l’idée que des candidats dits « atypiques » (j’ai horreur de ce mot), apparaissent dans la sphère publique car c’est un réel signe de santé démocratique ; ces candidatures sont autant de piqûres de rappel bénéfiques à nos responsables politiques : un candidat, quel qu’il soit, c’est d’abord, et ce sera toujours, un citoyen qui fait un pas en avant pour délivrer une opinion, proposer des idées. Vito, depuis le début, savait bien sûr qu’il n’était pas là pour espérer gagner un siège de député. C’est ce que les médias appellent, avec leur manie de ranger les gens dans des tiroirs, une « candidature de témoignage ».

Mais finalement, l’aspect que je trouve le plus intéressant de cette initiative, c’est que Vito n’a pas trouvé les moyens de financer l’impression de ses bulletins de vote – grâce à lui je sais d’ailleurs maintenant que les candidats doivent se les payer eux-mêmes.

Sur son blog, Vito explique, qu’en définitive, il a pu fabriquer lui-même, son propre bulletin de vote, comme la loi l’y autorise – encore une chose que j’ignorais. Il dédie cette voix, unique, à sa fille, dont c’était, la veille, l’anniversaire.

En ouvrant le cahier "Législative 1er tour" du Monde d’hier, j’ai pu constater qu’en effet sa voix, solitaire, était prise en compte :
« Vito Marinese div., 1 (0,00%) »

Ce chiffre, 1, tout seul, perdu au milieu d’un océan de nombres impressionnants, virils, qui semblent gonfler les biceps  les uns en face des autres ; ce chiffre « 1 » dont on sait qu’il est celui d’un homme ; d’un père qui dédie son unique voix à sa petite fille ; ce chiffre « 1 » dans le grand Monde, n’est finalement pas si perdu, ni noyé dans la masse : il est libre. Désormais dans cette page, je ne vois plus que lui. Il fait signe.

Ce chifre "1" dit la liberté de l’1-dividu, en quelque sorte… 😉
La seule qui tienne, ou plutôt devrait tenir, dans notre monde.

Bon j’arrête ici la tirade, bonne journée ! Mais on peut dire merci à Vito de nous avoir  ramenés à l’essentiel.

PS : remarquez que le Monde (ou plutôt le ministère de l’Intérieur) ne retranscrit pas l’unique voix de Vito dans le pourcentage. 1 serait-il égal à 0,00% ?
Si l’ordinateur du ministère pouvait avoir la politesse de pousser jusqu’à la centésimale, ce serait une façon, pour l’Institution, de dire qu’elle aussi, prend en compte chaque homme ou femme… Fin de la deuxième tirade. 😉

Publicités
Tagged with:

13 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Camaienne said, on juin 12, 2007 at 10:55

    j’aime beaucoup cette affiche, quel élan !

  2. romy said, on juin 12, 2007 at 12:19

    J’adore cette affiche elle est vraiment extra, très « fun » et je te remercie de me citer c’est très sympa.
    Je reviendrai plus tard lire tout ça en détail car je suis un peu pressée……
    @ ++

  3. romy said, on juin 12, 2007 at 2:18

    n’oublies pas de venir « chez moi » ce soir c’est la fête…..

  4. Camaienne said, on juin 12, 2007 at 2:31

    oui et chez moi aussi, je lance un nouveau quizz ce soir pour fêter le grand âge de Romy ;-))

  5. Joyce said, on juin 12, 2007 at 2:49

    Pour une fois, « ça vole haut » !
    Etre nu est-ce être libre ? Vito nous le laisse à penser.
    Ca fait du bien ce petit coulis d’air frais dans une politique qui s’échauffe jusqu’à en sentir des aisselles.

  6. romy said, on juin 12, 2007 at 4:14

    comment ça grand âge?????
    ich bin grün! (non je ne parle pas l’allemand, je connais juste cette phrase que j’aime bien)…
    Ce soir chez moi, puis tous ensemble chez Camaïenne mettre le bazarre dans son quizzzzzz! (je n’ai pas encore bu!!)

  7. Laurent said, on juin 12, 2007 at 6:39

    Romy… Camaïenne… Quizz et Party… Hou la, la ça va être chaud !
    Joyce, être nu est-ce libre, la question bac philo du jour !
    Personnellement, quand je prends ma douche (généralement tout nu) je me sens en effet un peu plus libre… malgré mon ciel de faïence (Cf le poinçonneur des Lilas).

  8. Joyce said, on juin 12, 2007 at 8:09

    Sujet bac philo :
    « “Le désir peut-il se satisfaire de la réalité ?”
    Ce matin interviewée en direct par un journaliste Radio France Internationale pour l’émission « Les visiteurs du jour » (pourrez aller écouter demain sur le net, et j’irai aussi parce que c’est allé tellement vite que je ne sais pas ce que j’ai dit) !!!!!
    Evidemment, il me sort le « sujet du bac ».
    Il me semble avoir répondu-riposté… « Il n’y a pas de réalité sans désir ». Et toc !
    C’est-y pas vrai, hein ?
    Nu… c’est une forme de liberté. On est libre uniquement dans sa tête. Comme Diego.

  9. vito said, on juin 13, 2007 at 3:40

    salut ! je viens de tomber sur ton blog…
    je suis trés touché ! Merci à toi !
    à bientot
    vito

  10. Laurent said, on juin 13, 2007 at 10:57

    Joyce, je préfère : « il ne devrait pas y avoir de désir sans réalité ».
    Quant à la réalité, je pense malheureusement qu’elle peut être sans désir ; qu’elle peut même être le contraire du désir ; la mort. Désir de mort, me rétorqueras-tu alors…
    Vito, content de te voir là. Amitiés nanterriennes…

  11. Joyce said, on juin 13, 2007 at 11:50

    Laurent je suis d’accord avec toi. Mais le journaliste parlait vite et pas vraiment le temps de réfléchir…
    D’ailleurs il n’y a pas de vie s’il n’y a pas de désir.

  12. Laurent said, on juin 13, 2007 at 12:04

    Ah ces journaliste qui doivent boucler ou enregistrer la veille pour le lendemain… Le temps des médias n’est pas celui de la pensée.

  13. Joyce said, on juin 13, 2007 at 5:16

    Là c’était du direct. Pas le temps de dire ouf ! Enfin si, un peu plus.
    Mais tout de même… « Dring… Vous pouvez me dire la couleur du ciel pour un essai de voix… Bonjour Joyce Legrand, alors vous…..  » et là, le TGV à côté n’est qu’un train en panne de vapeur.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :