l’orangie

Design-moi un mouton

Posted in Social, sociétal, société by loranji on mai 8, 2007

Design virtuel, images holographiques… Où ça ? Chez vous bientôt, peut-être…

Voilà, c’est la fin de la journée, vous rentrez du boulot, fatigué, vidé, rincé ; vous jetez les chaussures dans un coin, le manteau sur un canapé et vous vous laissez tomber dans votre fauteuil favori où batifolent des poissons rouges qui s’égaillent en voyant votre dos arriver… Et voilà, vous venez de vous asseoir sur du design virtuel.

A la foire de Paris qui se tenait jusqu’à aujourd’hui (et où d’ailleurs, je ne me suis pas rendu à cause de Hernie et Discale, voir plus bas) on pouvait paraît-il observer un parquet s’animer de poissons rouges qui s’éloignaient à mesure que l’on s’avançait parmi eux.
Ces poissons sont en fait une image diffusée par un système de projection inédit ; image transposable sur un mur, un meuble ; dans une cuisine, une salle-à-manger, dans la chambre… Deux cabinets s’illustrent en la matière : Vide-Virtual design et Dalcans.

Ainsi donc, nos intérieurs pourront se révolutionner en un espace composé d’images numériques grand format, changeantes, évolutives et sublimes. Forcément sublimes, comme dirait Marguerite .

J’attends le jour où chez des amis, un singe pixellisé m’adressera une grimace tandis que j’accrocherai mon manteau ; ou encore, ce déjeuner lors duquel me passera sous le nez, sous l’assiette, mais sur la table, un quartet de dorades royales tandis que je dépiauterai une de leurs semblables.
– Et pour la charlotte aux fraises, on va projeter la récolte des fruits du même nom, diront enfin mes hôtes.
De quoi avoir une indigestion. Peut-on avoir un film de guerre pour se rincer la bouche ?

Il est désormais loin le temps où l’on mangeait face à l’horloge du grand-père, celle qui dit oui, celle qui dit non. Et il serait donc bientôt fini à son tour, le temps des posters, tableaux et autres lithographies accrochés aux murs. A moins que…

A moins qu’une bonne vieille panne d’électricité ou un bug de derrière les fagots ne nous plantent les fraises et les dorades virtuelles au profit d’un simple mur. Un mur, quoi.

– Superbe votre mur blanc ! Virtuel ?
– Non. Plâtre.

Cacte03_2

Image numérique imprimée sur toile chez Alyos Design.

Publicités
Tagged with:

9 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Joyce said, on mai 8, 2007 at 5:35

    J’ai vu ça à la télévision… Un homme qui marchait sur une eau « caraïbes » poursuivi par un banc de poissons rouges.
    Y’en a déjà un qui avait marché sur les flots… et même qu’il avait multiplié les poissons.
    Et la télé n’en avait même pas parlé.
    Finalement, tout le monde s’esclaffe, mais on n’a rien inventé !!!

  2. Laurent said, on mai 8, 2007 at 6:25

    Tu ne veux pas plutôt parler de quelqu’un qui multiplie les pains ?
    (Non, il ne s’agit pas d’un boxeur)
    😉

  3. Joyce said, on mai 8, 2007 at 7:05

    Tu me fais rire ! J’ai couru frapper chez Google. Là-bas y’a tout ce qu’il faut, réponses au kézako (c’est d’un malin ma pôv Joyce !).
    Donc, on lui donna 5 pains et 2 poissons, et c’est ainsi que fut inventée la multiplication.

  4. Laurent said, on mai 8, 2007 at 9:51

    Tu as raison, je viens de vérifier sur Wikipedia et donc, en effet, il y a eu multiplication des poissons (deux) ou quelque chose d’approchant. Je confondais avec la pêche miraculeuse, un autre épisode…

  5. Evelyss said, on mai 10, 2007 at 11:51

    C’est magnifique!! J’en veux un!!!Cela me fait penser à l’écran interactif de Panasonic sortit en 2006. Tu changes de décor virtuel dans ton salon au gré de tes envies, tu as même la possibilité de lire sur grand écran tes mails et jouer au piano sur cet écran! Le monde change et évolue!!Je m’inquiète juste sur l’énergie utilisée si chaque foyer possédait un tel écran???
    Mais rien de remplacera à mon idée, l’oeuvre d’un grand peintre où l’on peux sentir l’émotion au travers des coups de pinceaux!
    Michel-Ange serait abasourdit par notre époque!!;-)

  6. Laurent said, on mai 11, 2007 at 5:22

    On avait oublié cet aspect des choses : tu as raison de t’interroger sur le coût en énergie de ces nouveautés, à l’heure où tout le monde s’inquiète de la surconsommation et du réchauffement de la planète.
    Et en effet, une belle repro de Michel-Ange réchauffe les coeurs. Pas la planète… 😉

  7. romy said, on mai 11, 2007 at 5:29

    oui et a ce rythme là plus personne ne sortirait de chez lui. Plus de ciné, de théâtre, d’expo…….
    Non moi je ne trouve pas ça bien, ou est le rêve dans tout ça…….?
    Trop de « virtualité » ne tuerais pas la virtualité? 😉

  8. Laurent said, on mai 11, 2007 at 6:03

    Les mots sont bizarres, Romy.
    J’attrape mon dico étymologique de la langue Française et voici ce qu’il raconte au mot « virtuel » :
    Emprunté du latin médiéval virtualis (de « virtus » au sens de « force »)
    La virtualité : une force… de persuasion ? Matraquage technologique ?

  9. romy said, on mai 11, 2007 at 6:41

    effectivement, je viens de regarder le mien aussi…. (dictionnaire).
    Il est vrai que le « matraquage technologique » emploi des mots qui ne sont peut être pas appropriés mais quel mot utiliser pour parler de la même chose?
    se comprendre sur la même chose, irréelle, car c’est de cela dont il s’agit??? oui quel mot mettre sur cette chose?
    oh et puis moi la philo…….. 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :