l’orangie

Fragment 121

Posted in Des Pensées qui font blog (Pascal) by loranji on janvier 11, 2007

L’homme :
"S’il se vante, je l’abaisse ;
s’il s’abaisse, je le vante
et le contredis toujours
jusquà ce qu’il comprenne
qu’il est un monstre incompréhensible."

Blaise Pascal – Pensées

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :